Salut les ami.es.s, nous nous décidons après plusieurs demandes à faire un poste qui me paraît essentiel. Je sais qu’il s’agit pour vous d’une question de vie ou de mort.
Donc nous partageons ici sur ce poste nos recettes de pâtes à tartiner au chocolat sans huile de palme. Testez-les, partagez-les, profitez-en c’est que du bonheur sans additifs.

  • La classique
  • La végan
  • La gourmande

La classique:

Faire fondre 200gr de chocolat noir (je préfère sinon je la trouve trop sucrée avec le chocolat au lait! Et j’adore le chocolat à la fleur de sel, les lutins aussi. Ajoutez 50gr de beurre ( pour moi le beurre de coco est idéal)
– Retire du feu et ajoute 4 cl de lait ( pour ma part j’utilise du lait d’avoine ou d’amande; une merveille) remue bien, la consistance va épaissir en se refroidissant et devenir plus épaisse.
– Ajoute 30 gr de noisettes moulues ou de la purée de noisette ( la texture est plus lisse), selon tes goûts, personnellement je n’en mets pas du tout, j’adore le goût pure du chocolat.
– Crée ta petite touche personnelle avec des épices. Pour ma part je choisi Cardamone, cannelle, une mini pointe de clou de girofle et une mini pointe de muscade ou encore du piments d’Espelette ou du gingembre, vanille, amuse toi, goutte, sens et fais toi confiance.
Tu peux ajouter un peu de sucre si ton chocolat est trop amère, ou du sirop d’agave, sucre de coco ou du miel à toi de faire le choix qui te convient.
Tu verses le tout dans un contenant à confiture et laisse refroidir, la pâte va épaissir. Reste plus qu’à te regaler.

Pour les Vegan.es.s et les gourmand.es.s

  • 100 g de chocolat noir pâtissier (ou un chocolat que vous aimez !) à faire fondre au bain marie
  • 50gr de beurre de coco ou de noisette
  • 180 g de purée de noisette, d’amande ou pécan (en magasin bio ou fait maison)
  • 100 ml de lait végétal (amande, noisette, avoine, riz, coco…)
  • 40 g de sirop d’agave, sucre de coco, sirop d’érable si tu aimerais que la préparation soit plus sucré.

Préparation:

Fais fondre le chocolat, le beurre, et la purée de noisette en remuant et en reniflant ( pour ce faire du bien ).
Retire la préparation du feu et ajoute-y le lait végétal. Si besoin ajoute du sucre de ton choix, nous te déconseillons le sucre blanc, le sucre de coco a le meilleur apport glycémique. C’est celui là que nous avons choisi.

La recette Gatronomique de Christophe Michalak

  • Pour deux pots d’environ 200 g (pot à confiture )
  • 270 g de noisettes
  • 120 g de sucre en poudre
  • 150 g de chocolat au lait
  • 25 g de lait en poudre entier
  • 150 g de sucre glace
  • 10 g de cacao non sucré type van houten
  • 10 g d’huile (pépin de raisin ou tournesol, je n’en n’ai pas ajoutée)
  • 1 cuillère à café de sel

Préparation

Prépare le praliné noisettes :
Afin de dégager leurs arômes, torréfie la totalité des noisettes au four préchauffé à 180° pendant 15 à 20 minutes jusqu’à obtention d’une couleur presque noire. Sorte-les du four puis laisse-les refroidir. Déshabille-les ensuite de leurs petites robes (pellicule) en les frottant dans un torchon propre. Fais fondre le sucre en poudre en caramel (sans JAMAIS remuer, ceci est très important ! Contente-toi seulement de bouger la casserole de temps en temps) En fin de cuisson, rajoute une pincée de sel puis laisse refroidir sur du papier sulfurisé. Lorsque le caramel a refroidi, casse-le en morceaux. Mixe 120 g de noisettes grillées avec le caramel concassé jusqu’à l’obtention d’une pâte semi-liquide. Réserve cette préparation à température ambiante.

Prépare le Gianduja au lait noisette :
Fais fondre le chocolat au lait au au bain marie. Mixez 150 g de noisettes grillées avec le sucre glace, 1 pincée de sel, puis ajoute le chocolat au lait fondu et mixe de nouveau quelques minutes.

Prépare la pâte à tartiner :
Mélange le praliné noisette et le gianduja au lait noisette avec la poudre de lait, le cacao non sucré et l’huile. Mixe le tout au robot quelques minutes jusqu’à la consistance désirée. Cette pâte à tartiner se conservera sans problème plusieurs mois à température ambiante dans un pot bien fermé cependant elle est sensible aux écarts de température, donc évite de la mettre au frigo et de la sortir sans cesse, laisse la dans un placard et régale toi.

Voilà à toi maintenant partage aussi tes recettes.
Eliana

Et pour suivre notre page, c’est par ici >> Sème Ta Graine

 

Leave A Reply